Pourquoi craquer pour les M42 ?

Les M42 sont des « vieux » objectifs à vis de 42mm de diamètre, de l’époque avant le numérique, ils sont donc complètement manuel. Pour monter un M42 sur un boitier réflexe actuel, il faut se munir d’une bague d’adaptation (que l’on peut facilement trouver sur le net). Vous allez me dire « Quel est l’intérêt d’utiliser de tels objectifs alors qu’on a le choix parmi les objectifs actuels ? » Tout simplement parce qu’ils sont différents et ont leurs particularités qui font leurs charmes.

La première fois que j’ai voulu un M42, c’était en me « baladant » sur Flickr et je suis tombé sur une série prise avec le Meyer-Optik Görlitz Trioplan 100mm f/2.8 qui a la particularité de générer beaucoup de flares dans l’arrière plan, ça me fait penser à des bulles de savons. Mais regardant le prix de l’objectif, ma folie pour cet objectif s’est calmée ! J’ai donc essayé de me tourner vers un objectif plus abordable et c’est comme ça que j’ai acquis mon premier M42 pour la modique somme de 20€ (et le même prix pour la bague d’adaptation M42/Canon). Il s’agit du Pentacon 50mm f/1.8 Auto.

Voici le genre de photo que je fais avec :

2014-10-31 Déséquilibre

2014-10-31 Divin Plaisir

Pourquoi prendre un objectif M42 ?

  • Pour le rendu particulier des bokehs et flous d’antan, ça change des rendus ultra lise et doux du flou des objectifs actuels.
  • Pour le plaisir d’utiliser des optiques mythiques qui étaient inaccessibles au moment de leurs productions.
  • Pour le plaisir d’utiliser des objectifs métalliques.
  • Pour le rendu un peu jauni grâce aux traitements coating de l’époque.
  • Pour le prix, qui a quelques exceptions près est bien moins onéreux qu’un objectif numérique.
  • Et peut-être aussi pour ne pas faire comme tout le monde.

2015-04-06 Prémices du Printemps

Mes quelques conseils au moment de l’achat :

  • Vérifiez que les bagues de mise au point et d’ouvertures tournent correctement sans accroc
  • Vérifiez l’état des lentilles : si il y a de la poussière dans le fut (peut se nettoyer en démontant l’objectif pour les plus courageux/expérimentés), des champignons (des espèces de filaments, et dans ce cas je vous déconseille complètement de l’acheter), éclat sur la lentille frontale…
  • Si l’objectif possède encore ses capuchons (le top !)
  • Le prix, si il correspond au prix du « marché » et en fonction de l’état de l’appareil, si non négociez ou renoncez.

2015-04-23 Quadruplé

Cependant, les M42 ne sont pas toujours facile d’utilisation. L’utilisateur devra avoir un minimum de connaissances en théorie photographique, puisque les automatismes confortables des objectifs motorisés seront à oublier. Le diaphragme et la mise au point seront contrôlés manuellement, et la visée est effectuée à diaphragme fermé.

2015-05-04 Ortie Jaune

Et vous, utilisez-vous des M42 ? Quels genres de photos faites vous avec ?

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 thoughts on “Pourquoi craquer pour les M42 ?

  1. Ohhh mais comme c’est beau cet arrière-plan! J’aime beaucoup le rendu de la première photo. Une véritable découverte pour moi ces M42, je vais me pencher dessus. Merci beaucoup pour la découverte!

    1. Merci ! Au début on se perd vite dans le choix d’un M42, tellement il y a l’embarra du choix ! Mais tu verra que certains objectifs sont presque des incontournables. Fait-moi signe tu si en achète un, je serais curieuse de voir les photos prisent avec.

      1. C’est ce que je viens de voir, pfiouuu je n’en crois pas mes yeux! Je vais me renseigner dans mon club si quelqu’un en a, histoire que je teste avant. Et je ferai un coucou par ici dès que j’en aurai un!

Laisser un commentaire